Acceuil

Bienvenue sur le blog - exposition de François Servière

Vous y trouverez une galerie de tableaux: acryliques et huiles sur toile, une galerie d'aquarelles ainsi qu'une galerie de dessins.

Ces oeuvres figuratives peuvent constituer des éléments raffinés de décoration de votre intérieur ou de votre lieu de travail.

vendredi 11 mai 2018

Exposition " Résonances " à la Maison Saint François de Salle

 Boulogne Billancourt  du 17 Mai au 10 Juin 2018



























Dans le cadre de cette manifestation,  j'ai le plaisir de proposer une toile : Le buisson ardent
- acrylique sur toile -  89 x 116  -  2013 .

























La création artistique est un processus que l'on ne saurait expliquer. On peut en décrire les aspects techniques, mais on ne peut en dévoiler la genèse authentique et profonde. Et l'artiste lui-même est bien le dernier à savoir pourquoi et comment l' œuvre est venue entre ses mains.

C'est  précisément  le cas du  buisson ardent. Il ne s'agissait au départ que d'un projet purement illustratif :
représenter le panorama que l'on peut observer à l'ouest, sur le rempart du petit village de Lussan, dans le Gard, berceau  de ma famille et l'un de mes sujets de prédilection.  Cette vue embrasse successivement au lointain la chaîne des Cévennes, et particulièrement le Mont Lozère, puis en se rapprochant, la garrigue,  propre à cette extension méridionale du plateau ardéchois, enserrant le château de Fan, demeure ancestrale de la famille Gide,  les terres agricoles, et au premier plan les cyprès, témoins silencieux de l'emplacement de l'ancien cimetière du village, déplacé dans la plaine au moment de la Révolution.
Ce qui n'aurait été qu'un paysage, par son dessin est devenu peu à peu un autre tableau. Le ciel s'est assombri ainsi que la plupart des montagnes et la majeure partie de la végétation, ne laissant plus paraître dans la lumière que les monts de Lozère, le château , les terres et deux arbres du premier plan.  D'autres éléments sont entrés en résonnance.

C'est ainsi que la dimension personnelle et généalogique m'est apparue.  Ma famille est originaire d'un minuscule hameau accroché aux flancs du mont Lozère, dans la commune du Pont de Montvert. Chassée par des conditions de vie extrêmes, mes aïeux ont émigré dans la plaine et se sont finalement établis à Alès à 30 kilomètres de Lussan, où vivait la famille de ma grand-mère depuis de nombreuses générations.

Un autre aspect, historique, cette fois, peut être évoqué a propos de cette toile. Cette traînée blanche qui descend en serpentant des montagnes semble évoquer l'épisode douloureux de la guerre des Camisards. Sous les ordres du Maréchal de Montrevel, les troupes de Louis XIV , après dix ans de guérilla parvinrent à  " pacifier " les Cévennes. Les villages et les champs incendiés, les habitants de ces montagnes qui avaient échappé aux galères durent chercher refuge dans les garrigues, plus basses. C'est la période dite du Désert. Notre village gouverné par un seigneur protestant passa au catholicisme lorsque, pour acheter la paix civile, celui-ci décida d'abjurer. Dans la plaine, les derniers camisards furent réduits à merci. Cependant chacun essaya de rester fidèle à sa foi.

Et c'est ici le lieu du troisième aspect, la dimension théologique.  Celle du désert :"Qu’il s’agisse d’anachorètes ou d’ermites, de grottes ou d’ermitages, de désert physique ou allégorique, de monts ou de vallées, le thème symbolique du désert apparaît en Orient comme en Occident. Se retrouve-t-on mieux dans l'isolement ? La vérité est-elle une expérience vécue dans l'abandon des autres ? La théologie du désert est propre à la chrétienté des premiers jours, véhicule de pénitence, et tient sa source dans l'Ancien Testament et le Nouveau (Louis Segond)". 

Celle de la Lumière:Le symbole du buisson ardent est à rapprocher de celui de la menorah ( dont la lumière, selon la Kabbale, serait la Shekhina, c'est à dire la présence de Dieu ), chandelier à sept branches lui aussi buisson ardent, et peut indiquer dans le texte de l'Exode le transfert du Temple au Désert, Dieu demandant à Moïse de retirer ses scandales pour paraître devant Lui, comme au Temple.
Dans la tradition orthodoxe, le buisson ardent manifeste l'énergie, la lumière incréée de Dieu.

Voilà pourquoi je propose cette œuvre en exposition. Il me semble qu'elle illustre assez cette idée tirée du texte de présentation du colloque de l'Institut Supérieur de Théologie des Arts de Mai 2017 à Paris :"  Entre la quête de vérité qui prend chair dans l'acte de création artistique, et l'accomplissement de la vérité en et par Jésus Christ, retentit plus d'une résonnance. L'art et la théologie s'interpellent.

Les artistes exposant et les organisateurs











lundi 19 février 2018

Exposition des Talents Boulonnais 2018


Dans l'enceinte de l'Hôtel de Ville de Boulogne-Billancourt 
est réalisée une exposition de peinture, sur le thème " plein
feu ", du 12 Février au 11 Mars . 




















J'expose un paysage intitulé "Beth" , acrylique sur toile  
( 54 x 73 )  peint en 2016.





















lundi 12 février 2018


Exposition au Grand Palais à Paris


Dans le cadre d'ART CAPITAL, le Grand Palais ouvre ses portes à quatre salons d'art.
Salon Comparaisons, Salon des Artistes Français, Salon Dessin et Peinture à l'eau, Salon des Artistes Indépendants du 14 au 18 Février 2018.

J'ai le grand plaisir d'avoir été retenu pour participer au Salon des Artistes Français avec une oeuvre
peinte : Paysage n° 6, que l'on peut venir voir sous la référence P 337 au stand F 04.

Ceci est pour moi, d'ores et déjà, une grande satisfaction car les quatre Salons occupant la nef du Grand Palais dans sa totalité, et sans séparations , ce sont plusieurs milliers de visiteurs qui seront attendus sous les célèbres verrières.





































Durant ce Salon,  les  différents  emplacements  ont
vu défiler un grand nombre de visiteurs. L'affluence
s'est amplifiée Samedi, et Dimanche a battu un record
de fréquentation.

C'était un flot ininterrompu d'amateurs d'art qui se
pressait devant les cimaises, et les emplacements
conçus pour mettre en valeur la sculpture .

Cette manifestation s'est cependant déroulée dans
une ambiance détendue et calme, agrémentée par
les échos discrets d'un piano qui faisait retentir les mélodies de succès récents.



Paysage n° 6
acrylique sur toile
73  x  116
2017













jeudi 23 novembre 2017

Salon d'Automne de la Société des Beaux-Arts de Boulogne-Billancourt




Aujourd'hui vient de se terminer le Salon d'Automne de Boulogne,
qui s'est tenu du 3 au 22 Novembre 2017.




Soixante quinze participants, peintres, photographes et sculpteurs ont ainsi pu présenter
leurs oeuvres librement au public.

Le thème retenu cette année était " la nature ".

Les invités d'honneur étaient Taïjun Zheng peintre et Chésade sculpteur.

Cette manifestation très bien aménagée dans la nef de l'Espace Landowski a connu un
succès certain, et l'on doit en remercier particulièrement le comité d'organisation
qui a réalisé à cette occasion une très belle présentation.

J'ai eu le plaisir de participer à ce salon et de présenter une toile : le Portail des Concluses,
acrylique sur toile ,   89 x 116 ,  2017, réalisée spécialement en prévision  de ce salon.




M. Baguet maire de Boulogne-Billancourt et le peintre Taïjun Zheng 



vendredi 29 septembre 2017

Exposition Portes ouvertes des Ateliers d'Artistes 2017. Boulogne-Billancourt

La municipalité de Boulogne-Billancourt a organisé, les 7 et 8 Octobre une manifestation à l'échelle de toute la commune. 4 galeries et 36 ateliers, ont ouvert et les différentes salles de la commune ont accueilli quelques 117 stands d'artistes.

J'ai eu le plaisir de pouvoir montrer quelques toiles et aquarelles récentes sur
le stand  n°56 dans la grande nef, au rez-de chaussée de l'hôtel de ville,
26 Avenue André Morizet, 92100 Boulogne-Billancourt.







La grande nef de l'Hotel de Ville

Le stand n° 56



mardi 2 mai 2017


Exposition de peinture à la Maison Saint François de Sales
à Boulogne- Billancourt 

du 3 Mai au  31 Mai 2017























Dans le cadre du jubilé du diocèse des Hauts de Seine ( 1966 - 2016 ) les
Maisons d'Eglise du diocèse de Nanterre organisent des expositions d'œuvres
d'arts sur le thème des Noces de Cana.


J'ai le plaisir de participer à cet évènement, à Boulogne. Je présente une
toile intitulée : Les Concluses  ( 2016 ) , acrylique sur toile , 100 x 76 .




















Il est difficile de traiter le thème des Noces de Cana 
lorsqu’on est un paysagiste. On ne peut  s’exprimer 
que par  une métaphore. 

Ces Noces représentent la joie, la gaité, la fête, l’union 
de deux êtres, et partant de deux familles, de deux 
mondes riches de leur histoires parfois très dissemblables.
On a proposé pendant longtemps comme exégèse l’opposition 
entre l’ancienne alliance, le judaïsme, et la nouvelle alliance .
Mais cet épisode est aussi l’occasion de décrire une 
transformation  qui est mystère, de l’eau en vin, 
de l’eau de la purification en vin symbole du sacrifice. 
Ce mystère s’opérant dans le creux obscur des six jarres.

Dans mon village du midi, Lussan, il y a un ravin - le sujet manifeste du tableau- un cañon creusé depuis des millénaires par un minuscule cours d’eau, à sec durant l’été, et qui au cours des âges a sapé les collines désertiques, y ménageant au passage des grottes profondes.  C’est dans  l’une d’elles que, poursuivi par les autorités, le protestant Théophile Gide, ancêtre de l’écrivain, trouva refuge. Il y survécut plusieurs mois durant, nourri par les siens, et également par le curé de la commune voisine, son ami, bien qu’ils fussent séparés par des confessions différentes. 


Ainsi , de même que l’eau versée sur les injonctions du Christ se transforme en vin au fond des jarres, de même l’eau de l’Aiguillon en passant devant la Grotte de Gide, située tout en bas, dissimulée mystérieusement par la végétation, prend-elle dans le tableau un autre aspect, rouge sang, témoignant de la transformation miraculeuse et porteuse du message évangélique, de celui de la réconciliation entre les hommes.


Jeudi 4 Mai    Vernissage de l'Exposition

Le vernissage de l'exposition à la Maison Saint François de Sales à eu lieu le 4 Mai
en présence de Mrg Michel Aupetit, évêque de Nanterre, et de M. Jean-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt.






mercredi 26 octobre 2016



Salon d'Automne de la Société des Beaux-Arts de Boulogne-Billancourt








La Société des Beaux-Arts de Boulogne-Billancourt, organise, sous l'égide de la
municipalité, son Salon d'Automne, dans l'Espace Landowski, 28 Avenue André
Morizet.

A cette occasion est proposée une exposition des oeuvres des membres de la Société
sur  le  thème de  " la joie ".  Les oeuvres peintes seront toutes de grands formats.
Cette exposition durera trois semaines environ : du  vendredi 4 au  mercredi 23
Novembre 2016.

L'invité d'honneur est André Perlstein , photographe.

J'ai le plaisir d'y présenter une toile : Les vieux cyprès.








Visite du Salon:

Les vieux cyprès







André Perlstein commentant son oeuvre